axe


axe

axe [ aks ] n. m.
• 1372; lat. axis « essieu »
1Ligne idéale autour de laquelle s'effectue une rotation. Astron. Axe du monde (cf. Coordonnées célestes).
Géom. Droite autour de laquelle tourne une figure plane pour engendrer un solide de révolution. L'axe d'un cylindre, d'un cône, d'une sphère. Axe de rotation.
2Sc. Droite munie d'un vecteur unitaire et d'une origine. Math. Axe des abscisses, des ordonnées. Système d'axes d'un repère cartésien. Axe polaire. Axe de révolution. Axe d'un espace affine réel : triplet (O, D, ), où D est une droite affine, O un de ses points, un de ses vecteurs directeurs. — Petit, grand axe d'une ellipse. Phys. Axe de symétrie. Axe optique d'un cristal ( biaxe) . Axe principal d'inertie d'un solide. moment (d'inertie).Axe d'oscillation d'un pendule.
3(XVIIe; fig. du 1o) Concret Pièce allongée qui sert à faire tourner un objet sur lui-même ou à assembler d'autres pièces en les articulant. arbre, charnière, essieu, pivot. L'axe d'une roue. Il « reçoit trente-deux roues de brouettes, mais ne peut obtenir les axes et les boulons pour les monter » (A. Gide).
4Cour. Ligne qui passe par le centre, dans la plus grande dimension. L'axe du corps. L'axe d'une rue. Tu n'es pas dans l'axe. Voie routière ou fluviale importante. Les grands axes de la circulation.
Bot. Partie d'un végétal qui porte des appendices latéraux.
Anat. Axe cérébrospinal ou névraxe. L'axe du bassin.
5Direction générale. ligne. « Cheminons sans écart dans l'axe de notre sujet » (Barrès). Axe politique.
Les puissances de l'axe, l'Allemagne nazie et l'Italie fasciste qui conclurent en 1936 un protocole d'amitié, l'axe Rome-Berlin. « Oui, l'Axe doit se débarrasser au plus tôt de la Russie » (Drieu la Rochelle).

axe nom masculin (latin axis, axe, essieu) Pièce de révolution servant à articuler une ou plusieurs autres pièces qui décrivent autour d'elle un mouvement circulaire : Axe d'une roue de brouette, d'une poulie. Ligne qui partage un objet, un corps en deux parties symétriques dans le sens de la plus grande dimension : L'axe du corps humain. Direction générale, orientation que l'on donne à une action ; ligne idéale : L'axe de la politique extérieure d'un pays. Voie de communication importante, reliant deux régions : L'axe Paris-Lyon. Botanique Tige principale ou racine principale d'un végétal ; l'un quelconque de ses rameaux ou de ses racines. Géométrie Droite orientée. Droite des invariants de l'isométrie qui laisse invariante une figure (axe d'un cercle, axe d'une ellipse). Droite qui contient des points ayant une propriété donnée. Sports En aviron, partie verticale du système sur laquelle pivote la dame de nage. ● axe (expressions) nom masculin (latin axis, axe, essieu) Dans l'axe de quelque chose, dans la direction : Tu n'es pas dans l'axe de la caméra. Axe cérébro-spinal, synonyme de système nerveux central. Axe optique, ligne passant par le centre de la cornée et le centre optique de l'œil. Axe visuel, ligne allant de l'objet fixé à la région la plus sensible de la rétine en passant par le centre optique de l'œil. Axe du monde, direction parallèle à l'axe de rotation de la Terre, orientée vers le pôle céleste nord. Axe de symétrie, ligne imaginaire traversant un être ou un organe animal ou végétal. Axe cristallographique, droite portant un des vecteurs de base définissant la maille cristalline. Axe optique, direction de propagation d'une onde lumineuse dépourvue de biréfringence. Axe de symétrie d'ordre « n » ou axe de répétition d'ordre « n », droite telle qu'une rotation de 2 π°n ramène le milieu sur lui-même. Axe de déformation, un des axes de l'ellipsoïde de déformation, généralement nommés X (allongement) ou Z (raccourcissement) ou Y (intermédiaire). Axe d'un pli, ligne correspondant à la charnière du pli. Axe de symétrie, axe définissable sur toute structure tectonique (pli, faille, élément déformé) comportant au moins un plan de symétrie. Axe Rome-Berlin, nom donné à l'alliance conclue entre l'Allemagne hitlérienne et l'Italie fasciste à la suite de l'accord secret germano-italien du 23 octobre 1936. Puissances de l'Axe, pendant la Seconde Guerre mondiale, groupement constitué par l'Allemagne, l'Italie et leurs alliés : Japon, Hongrie, Bulgarie, Roumanie. Axe magnétique, droite support du moment magnétique d'un aimant. Axe d'effort, ligne idéale suivant laquelle un chef entend mener une action au combat pour atteindre un objectif. Axe d'une lentille, droite qui passe par les centres des deux surfaces sphériques qui la limitent. Axe optique, droite qui passe par les centres de l'oculaire et de l'objectif. Axe d'un couple, droite perpendiculaire au plan du couple. Axe instantané de rotation, droite autour de laquelle s'effectue la rotation en laquelle, avec un mouvement de translation, peut se décomposer le mouvement instantané d'un solide. Axes principaux d'inertie d'un solide en un de ses points, droites passant par ce point, et par rapport auxquelles les moments d'inertie du solide sont maximaux ou minimaux. ● axe (synonymes) nom masculin (latin axis, axe, essieu) Pièce de révolution servant à articuler une ou plusieurs autres...
Synonymes :
Direction générale, orientation que l'on donne à une action ; ligne...
Synonymes :
- pôle
Voie de communication importante, reliant deux régions
Synonymes :
Anatomie. Axe cérébro-spinal
Synonymes :
- système nerveux central

Axe
n. m.
d1./d Droite autour de laquelle un corps tourne. Axe du monde, qui relie les deux pôles de la Terre.
|| MINER Axe d'ordre n d'un cristal: axe tel que les arêtes du cristal se recouvrent après une rotation de 2 pi/n.
d2./d TECH Pièce cylindrique autour de laquelle tourne un corps. Axe d'une roue.
d3./d MATH Droite qui sert de référence. Axe des abscisses.
|| Axe de symétrie: axe permettant de définir une symétrie.
d4./d Ligne centrale. L'axe d'une rue.
Voie de communication. Les grands axes routiers.
d5./d BOT Toute partie d'un végétal qui supporte des organes appendiculaires (tige, rameau, etc.).
|| ANAT Axe cérébrospinal: ensemble formé par le cerveau et la moelle épinière. Syn. névraxe.
d6./d Ligne directrice (d'un projet, d'un plan). Les grands axes de la réforme foncière.
d7./d (Guad.) être en axe: être comme il faut.
————————
Axe (l')
alliance formée en 1936 par l'Allemagne et l'Italie (Axe Rome-Berlin), étendue au Japon, à la Roumanie, à la Bulgarie et à la Hongrie, durant la Seconde Guerre mondiale.

⇒AXE, subst. masc.
I.— Ligne réelle ou fictive autour de laquelle s'effectue un mouvement de rotation.
A.— Ligne réelle.
1. TECHNOL. Pièce en forme de cylindre allongé autour de laquelle s'effectue un mouvement circulaire :
1. On entre dans la cachette en faisant mouvoir une énorme pierre sur un axe de fer placé vers le centre du bloc.
STENDHAL, La Chartreuse de Parme, 1839, p. 350.
SYNT. Axe d'une roue, de manivelle; axe horizontal, vertical; axe d'une poulie, d'une balance, d'un cadran (CHESN. 1857); axe moteur, principal, secondaire (Lar. encyclop.); axe de barillet (Nouv. Lar. ill.), de ciseaux (ROB.), d'un engrenage (BÉL. 1957), de la forme (Chauss. 1969).
Spéc., IMPR. Axe d'impression; axe imprimeur; axe du chariot, du volant (Nouv. Lar. ill.).
2. ANAT. L'axe du cou. ,,La seconde vertèbre, nommée axis, formant une sorte de pivot sur lequel peut tourner la première vertèbre, à laquelle est fixée la tête`` (DG).
P. anal.
a) Poét. Axe d'un char. Essieu :
2. Mille agiles coursiers impatients du frein,
Liés aux chars roulant sur les axes d'airain,
Superbes, contenus dans leur fougue domptée,
Rongent le mors blanchi d'une écume argentée.
LECONTE DE LISLE, Poèmes antiques, Niobé, 1852, p. 174.
P. méton. Char :
3. « Si d'un axe brûlant le soleil nous éclaire. » J'aime mieux axe que char. Cela est moins trivial. Les Latins le disent partout.
CHÉNIER, Élégies, Les Amours, Lycoris, 1794, p. 43.
Rem. Cf. ID., Bucoliques, Proserpine, 1794, p. 21.
b) Axe d'un escalier, d'une coquille (cf. LITTRÉ-ROBIN 1865, s.v. coquille) :
4. La prison de Reinbach était bâtie en étoile, suivant le plan habituel. Quatre étages de cellules superposées rayonnaient autour d'un axe central, d'où des couloirs divergeaient. De là, un gardien unique surveillait toute la prison.
VAN DER MEERSCH, Invasion 14, 1935, p. 277.
B.— Ligne fictive autour de laquelle s'effectue un mouvement de rotation. Axe d'une sphère (PRIVAT-FOC. 1870), d'un globe :
5. L'objet de Laplace était restreint. Il ne se proposait que de reconstituer le développement du système solaire. Il se donnait une masse gazeuse en voie de refroidissement, pourvue d'un noyau déjà fortement condensé, et animée d'une rotation autour d'un axe passant par son centre de gravité.
VALÉRY, Variété 1, 1924, p. 135.
1. ASTRON., MÉCAN. Axe du monde (PRIVAT-FOC. 1870), axe de la terre, d'une planète (Ac. 1835-1932), axe de rotation, instantané, permanent de rotation, des pôles, du mouvement diurne, de l'univers, de l'écliptique, astronomique (QUILLET 1965), axe du zodiaque (BESCH. 1845).
2. AVIAT., MAR. ,,On distingue trois axes principaux de rotation dans un navire. L'axe vertical passant par le centre de gravité et autour duquel le navire arrive; l'axe longitudinal passant par le centre de gravité et autour duquel il roule ou s'incline sur le côté; l'axe transversal, passant par le même point autour duquel il tangue`` (GRUSS 1952; cf. également GUILB. Aviat. 1965). Axe latitudinal; axe de roulis, de tangage (QUILLET 1965).
3. GÉOM. ,,Ligne mathématique autour de laquelle tourne une figure plane pour engendrer un solide de révolution`` (DG). Axe de révolution (UV.-CHAPMAN 1956), axe de rotation, de circonvolution (BESCH. 1845), axe d'un cône, d'une pyramide, d'un cylindre, d'un prisme, d'un cercle (PRIVAT-FOC. 1870). Axe d'ordre n. ,,Direction telle qu'un solide tournant autour d'elle de 360° reprenne n fois la même position pendant la rotation`` (DUVAL 1959).
4. Arg. Dans l'axe. ,,Correct; dispos`` (ESN. 1966). Remettre dans l'axe. ,,Réprimander`` (ESN. 1966); cf. aussi GIONO, Un de Baumugnes, 1929, p. 224 : Un mistral bâtard pas bien dans son axe).
Réduit à l'axe. ,,Amaigri`` (ESN. 1966).
C.— Au fig. Ce qui est présenté comme un pivot ou une articulation; ce autour de quoi tout tourne. Axe du monde :
6. C'est ma filiation qui me donne l'axe autour duquel tourne ma conception totale, sphérique de la vie.
BARRÈS, Scènes et doctrines du nationalisme, t. 1, 1902, p. 12.
II.— Ligne réelle ou fictive passant par le centre de quelque chose.
A.— Partie organique allongée constituant le centre de quelque chose.
1. ANAT., ZOOL. :
7. Ces pièces [basilaires] forment l'axe principal de la nageoire.
E. PERRIER, Traité de zool., t. 3, 1899-1925, p. 2428.
Axe primaire du squelette. ,,La corde dorsale, laquelle n'offre encore aucune division`` (GUÉRIN 1892).
Axe secondaire du squelette. ,,La colonne vertébrale`` (GUÉRIN 1892).
2. BOT. ,,Partie centrale d'un corps, sur laquelle sont fixées d'autres parties, soit régulièrement, soit irrégulièrement, qu'elles la cachent entièrement ou seulement en partie. Ainsi on appelle axe floral la partie principale d'une inflorescence, celle qui semble continuer le rameau, et sur laquelle s'insèrent soit les feuilles, soit les ramilles qui les portent`` (É.-A. CARRIÈRE, Encyclop. hortic., 1862, p. 46).
SYNT. a) Axe primaire, secondaire, tertiaire (GUÉRIN 1892), florifère (BESCH. 1845), simple, divisé, flexueux, articulé, charnu (Nouv. Lar. ill.). b) Axe défini. ,,Celui dont le bourgeon terminal donne naissance à un pédoncule ou pédicelle floral : alors la plante ne s'élève que par le développement des bourgeons latéraux`` (LITTRÉ-ROBIN 1865). Axe indéfini. ,,Celui dont le bourgeon terminal donne naissance à un rameau terminé lui-même par un bourgeon qui, plus tard, donnera naissance à un nouveau rameau, et ainsi de suite, tandis que les pédoncules naissent de l'aisselle des feuilles latérales du rameau`` (Ibid.). Axe hypocotylé. ,,La partie de l'axe de la plante, encore à l'état de graine, qui vient au-dessous des cotylédons`` (GUÉRIN 1892). Axe matériel. ,,Partie grêle et allongée sur laquelle sont fixées d'autres parties`` (NYSTEN 1814). Axe rationnel. ,,La ligne qui est censée passer par le centre de la graine ou du fruit, en traversant de la base au sommet`` (Ibid.).
3. NEUROLOGIE. Axe gris, nerveux :
8. En dilacérant, sous le microscope et dans une goutte d'eau salée à 9/1000, un nerf sciatique de grenouille, on constate qu'il est formé de fibres nerveuses. Chacune de ces fibres montre un axe, le cylindraxe, entouré d'une sorte de manchon.
H. CAMEFORT, A. GAMA, Sc. nat., 1960, p. 219.
Axe cérébro-spinal. ,,Partie du système nerveux contenue dans la cavité cranio-rachidienne et comprenant l'encéphale et la moelle épinière`` (Méd. Biol. t. 1 1970).
4. P. et CH. Route, rue. Axe routier :
9. À chaque pas que je fais sur l'axe le plus illustre du monde [l'avenue des Champs-Élysées], il me semble que les gloires du passé s'associent à celle d'aujourd'hui.
DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1956, p. 313.
Au fig. :
10. Il semble qu'il soit désormais difficile à nos industriels et à nos commerçants, à nos ingénieurs et à nos employés, d'ignorer les deux variétés d'humanité au milieu desquelles passe maintenant l'axe économique du monde.
BARRÈS, Mes cahiers, t. 14, 1922, p. 82.
B.— Ligne fictive divisant quelque chose par le milieu, et permettant de déterminer sa position d'équilibre, son orientation, etc. :
11. On prend deux racines — d'oignon, de préférence —, et on les dispose, l'une, A, en position verticale, l'autre, B, en position horizontale, de telle façon que leurs axes fassent un angle droit, et que l'axe de la racine horizontale coupe celui de la racine verticale au niveau de la zone de croissance, laquelle se trouve très voisine de la pointe.
J. ROSTAND, La Vie et ses problèmes, 1939, p. 81.
SYNT. Axe de symétrie, vertical, horizontal, du corps humain, d'une rue, de l'horizon (Ac. 1835-1932).
Dans l'axe de. Dans l'exact alignement de (cf. BLOY, Journal, 1905, p. 274).
Emplois techn.
1. ARCHIT. Axe d'une colonne, de composition :
12. En architecture, l'axe droit est la ligne perpendiculaire qu'on suppose passer par les centres des bases d'une colonne droite; l'axe spiral est la même ligne dans une colonne torse; l'axe tourné en vis est celui dont on fait usage pour en tracer les circonvolutions en dehors; l'axe des volutes est la ligne qu'on suppose traverser à plomb le milieu d'un corps cylindrique; l'axe d'un édifice circulaire est la ligne droite qui le traverse en passant par le centre de son plan; l'axe d'un édifice non circulaire est la ligne qui le traverse d'une façade à l'autre, en coupant son plan en deux parties égales, et en formant avec les lignes de ses façades parallèles des angles droits; et l'axe commun s'entend de deux bâtiments séparés l'un de l'autre par une cour, lorsque le prolongement de l'un formerait l'axe de l'autre.
CHESN. 1857.
Axe de balancement. ,,Axe de symétrie d'un projet d'architecture`` (BARB.-CAD. 1963).
2. GÉOM., MATH. Axe d'une aire plane, d'homologie (Lar. encyclop.); axe principal, conjugué d'une ellipse (PRIVAT-FOC. 1870), axe rectiligne, curviligne (PRIVAT-FOC. 1870). Grand axe, petit axe d'une ellipse. Le plus grand, le plus petit axe de symétrie d'une ellipse (cf. COURNOT, Essai sur les fondements de nos connaissances, 1851, p. 293). Axe radical (cf. M. CHASLES, Aperçu, hist. sur l'orig. et le développement des méthodes en géom., 1837, p. 207; J. HADAMARD, Géom. dans l'espace, 1921, p. 147). Axe de symétrie. Droite par rapport à laquelle les points d'une figure sont symétriques deux à deux (cf. J. HADAMARD, Géom. dans l'espace, 1921, p. 11). Axe transverse. ,,Le diamètre qui passe par les deux foyers et les deux principaux sommets de la figure : c'est le plus court diamètre dans l'hyperbole et le plus long dans l'ellipse`` (CHESN. 1857). Triangle par l'axe (cf. M. CHASLES, APERÇU, HIST. SUR L'ORIG. ET LE DÉVELOPPEMENT DES MÉTHODES EN GÉOM., 1837, p. 18). Axe d'une courbe, d'une parabole (Ac. 1798-1932), Axe d'une hyperbole (DG), Axe d'un couple (Lar. 19e-Lar. encyclop.); axe déterminé, indéterminé (BESCH. 1845).
3. MAR. Axe des moments. ,,La ligne par rapport à laquelle on prend la distance du centre d'effort du vent sur chaque voile`` (WILL. 1831).
4. MÉTÉOR. Axe d'une dépression. ,,Si on trace les isobares à des niveaux de plus en plus élevés au-dessus d'un minimum barométrique, on obtient encore — jusqu'à une certaine altitude tout au moins — des minima fermés dont on peut déterminer le centre. Le lieu de ces centres est l'axe de la dépression`` (DELC. t. 1 1926).
5. MINÉR. Axe d'un cristal; axes octaèdres, hexaèdres (Nouv. Lar. ill.).
6. OPT. Axe de l'œil, d'incidence, de réfraction (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.), axe de biréfringence (Sc. 1962); axe moyen des deux nerfs optiques (BESCH. 1845) :
13. ... on appelle axe d'un miroir ou d'une lentille, une ligne droite passant par un point lumineux quelconque et par le centre de courbure du miroir ou le centre optique de la lentille. L'axe principal d'un miroir passe en outre par le centre de la surface du miroir, et l'axe principal d'une lentille passe par les centres de courbure de ses deux surfaces; l'axe optique ou visuel est la ligne qui va du centre de l'œil à l'objet fixé par cet œil.
PRIVAT-FOC. 1870.
7. PHYS. Axe d'oscillation d'un pendule. ,,Ligne droite parallèle à l'horizon, et passant par le centre autour duquel le pendule fait ses vibrations`` (CHESN. 1857). Axe électrique. ,,Ligne droite caractérisant l'état électrique d'une région de l'espace, et en particulier sa symétrie électrique`` (Méd. Biol. t. 1 1970; cf. aussi J. MERCIER, Traité de radio-électricité, t. 1, 1937, p. 295). Axe central d'inertie. ,,Axe de l'ellipse ou de l'ellipsoïde d'inertie d'un élément`` (BARB.-CAD. 1963).
III.— P. ext.
A.— Ligne joignant deux points; ligne indiquant une direction, une orientation, etc., ou pouvant servir de référence :
14. C'est un contraste à peu près analogue qu'offre la France, et cela avec une rigueur presque géométrique, à l'autre extrémité de l'axe spirituel qui part des rives de la mer Égée et traverse Rome et Florence pour aboutir aux tragédies, aux jardins, aux palais du siècle classique.
É. FAURE, L'Esprit des formes, 1927, p. 108.
P. anal.
1. HIST. Alliance de deux gouvernements, telle que celle qui a uni l'Allemagne et ses alliés durant la deuxième guerre mondiale. Axe Rome-Berlin; l'axe d'acier; puissances de l'Axe :
15. ... il voudrait voir se créer un bloc franco-germano-russe, un axe Paris-Berlin-Moscou, qui dégagerait l'Occident de la tutelle et des contradictions de l'économie anglo-saxonne.
ABELLIO, Heureux les pacifiques, 1946, p. 360.
2. CRIT. LITTÉR. L'axe d'un roman (cf. MASSIS, Jugements, t. 2, 1924, p. 132).
B.— Emplois techn.
1. GÉOL. Axe anticlinal (cf. J. BRUNHES, La Géogr. humaine, 1942, p. 73). Axe de soulèvement. ,,Ligne de direction suivant laquelle s'est opéré le soulèvement d'une chaîne de montagnes`` (DG).
2. MATH. Droite orientée pouvant représenter une grandeur. Axe de coordonnées; l'axe des abscisses, des ordonnées :
16. On notera en passant que l'axe de croissance n'est pas, sans plus, un axe de transport, mais une combinaison territoriale d'unités motrices et d'unités entraînées. L'axe de croissance ne diffère de la zone de croissance que par ce qu'il implique une orientation principale et durable des trafics...
PERROUX, L'Écon. du XXe s., 1964, p. 239.
3. MÉD. (électrocardiographie). Axe électrique du cœur. ,,Ligne droite primitivement définie comme unissant les deux points du cœur entre lesquels la différence de potentiel, constatée par l'électrocardiographe, est la plus forte; ces deux points sont situés approximativement à la base et à la pointe...`` (GARNIER-DEL. 1958).
4. MILIT. (TECHN.). Axe de marche (d'une unité rejoignant sa place au combat).
5. PHYS. Axe d'un aimant; axe magnétique. Ligne droite reliant les pôles d'un aimant (cf. A.-M. AMPÈRE, Annales de chim. et de phys., 1820, p. 75).
PRONONC. :[aks]. Enq. :/aks/.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1372 géom. et astron. « ligne imaginaire autour de laquelle s'effectue une rotation » (CORBICHON, Propr. des choses, VIII, 6, éd. 1522 d'apr. Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 4, p. 131 : L'espere du ciel se tourne publicquement entour un moyeu qui est appelé axe); 1676 archit. (A. FELIBIEN, Des Principes de l'archit., de la sculpt., de la peint. et des autres arts qui en dépendent, Paris, J.-B. Coignard, 1676, p. 484 : Axe ou Essieu. Vitr.[uve] appelle Axis dans la Volute Ionique le bord ou filet qui en termine la partie latérale); 1690 mécan. « pièce servant à faire tourner un objet sur lui-même ou à articuler un assemblage de pièces » (FUR.); 1690 opt. (FUR : Axe, se dit aussi en Optique du rayon visuel qui passe droit dans l'œuil sans faire aucune refraction dans le cristallin); 1704 opt. axe de réfraction, axe d'incidence (Trév.); 1704 anat. (Trév. : Axe, ou Aissieu, se dit en Anatomie de la troisieme vertebre du cou); 1751 phys. axe de l'aimant, axe magnétique (Encyclop.); 1801 minér. (HAÜY, Traité de minér., Paris, Louis, t. 1, p. 244 : Pour décrire plus facilement les formes secondaires, nous les supposerons toujours situées de manière que la ligne qui peut être considérée comme leur axe ait une position verticale, et alors les faces parallèles à cet axe porteront elles-mêmes le nom de faces verticales).
Empr. au lat. axis « axe, essieu (d'un char) » (CATON, Agr., 97 ds TLL s.v., 1636, 28); « axe (de machine) » (VITRUVE, 9, 8, 8, ibid., 1637, 60); « axe de la sphère terrestre » (CICÉRON, Arat., 296, ibid., 1638, 7).
STAT. — Fréq. abs. littér. :529. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 956, b) 325; XXe s. : a) 339, b) 1 055.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BARB.-CAD. 1963. — BAULIG 1956. — BOUILLET 1859. — CHABAT t. 1 1875. — CHAMB. 1970. — Chauss. 1969. — CHESN. 1857. — DACIER 1944. — DAINV. 1964. — DELC. t. 1 1926. — DUVAL 1959. — Électron. 1963-64. — Encyclop. méthod. Mécan. t. 1 1782. — ESN. 1966. — FEUGÈRE (F.). En marge de l'exposition Charles V. Ds le vocab. de Duguesclin. Déf. Lang. fr. 1968, p. 26. — FEUGÈRE (F.). La Première Renaissance et notre vocab. d'Oresme à Christine de Pisan. Déf. Lang. fr. 1970, p. 14. — Forest. 1946. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — GEORGE 1970. — GRUSS 1952. — GUILB. Aviat. 1965. — GUYOT 1953. — JOSSIER 1881. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Méd. Biol. t. 1 1970. — MULLER 1966. — NOËL 1968. — Num. 1969. — NYSTEN 1824. — PIÉRON 1963. — PIR. 1964. — POIGNON 1967. — PRIVAT-FOC. 1870. — ROCHE 1968. — Sc. 1962. — SIZ. 1968. — UV.-CHAPMAN 1956. — VIOLLET 1875. — WILL. 1831.

axe [aks] n. m.
ÉTYM. 1372; du lat. axis « essieu ».
1 Ligne idéale autour de laquelle s'effectue une rotation.Astron. Ligne droite autour de laquelle s'effectue le mouvement de rotation d'un corps céleste. || L'axe d'une planète.
1 Si le soleil est fixe ou tourne sur son axe (…)
Boileau, Épîtres, V.
2 (…) un monde qui, par la force de l'habitude, tourne à peu près, malgré tout, sur son axe archirodé (…)
Martin du Gard, les Thibault, VII, 17.
Par métaphore :
3 Donc tu fais de toi l'axe et le sommet des êtres !
Ton ventre est ton autel et tes sens sont tes prêtres.
Hugo, la Légende des siècles, XLIV, « Passé et avenir ».
Géom. Droite autour de laquelle tourne une courbe plane pour engendrer une surface de révolution. || L'axe d'un cylindre, d'un cône, d'une sphère. || Axe de rotation, de révolution.
2 Math. Droite munie d'un vecteur unitaire et d'une origine. || L'axe est une droite orientée. || Système d'axes cartésiens (ou repère cartésien). || Axes de coordonnées; axe des abscisses, des ordonnées, des cotes ( Coordonnée). || L'axe des x, l'axe des y, l'axe des z.
Axe de symétrie : droite servant à déterminer une symétrie orthogonale. || Axe de symétrie d'une figure. || Axe focal (d'une conique) : axe de symétrie de la conique passant par le (ou les) foyer(s) de la conique. || Axe non focal (d'une conique) : axe de symétrie perpendiculaire à l'axe focal. || Axe focal (ou grand axe), axe non focal (ou petit axe) d'une ellipse.
3 (XVIIe; fig. de 1.). Concret. Pièce allongée qui sert à faire tourner un objet sur lui-même ou à assembler d'autres pièces en les articulant. Arbre, charnière, essieu, pivot. || L'axe d'une roue. || L'axe d'un balancier. || Un excentrique mobile autour d'un axe. || Axe ou pivot de ciseaux. || Fixer l'axe central d'une pièce. Centrer. || Axe permettant de fixer une roue sur le moyeu. || Boulonner un axe.
3.1 (…) tel administrateur (…) reçoit trente roues de brouettes, mais ne peut obtenir les axes et les boulons pour les monter.
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 854.
3.2 (…) il se rappelle les étranges façons que Sergine a de jouer avec le miroir de sa table à coiffer, quand elle le fait pivoter lentement sur l'axe horizontal (…)
A. Pieyre de Mandiargues, la Marge, p. 14.
Poét. Essieu.
4 L'or reluisait partout aux axes de tes chars (…)
André Chénier, Études et Fragments, in Hatzfeld, Dict. général.
4 a Cour. Ligne qui passe par le centre, dans la plus grande dimension. || L'axe du corps. || L'axe d'une rue. || L'axe d'un escalier. || Axe vertical, longitudinal.Mettre une pièce dans l'axe. || Tu n'es pas bien dans l'axe.
4.1 (…) il changea de banquette pour venir s'asseoir à côté de l'étudiant, tout contre lui, posa le carnet sur ses genoux, dans le sens de la largeur (c'est-à-dire le côté le plus long des feuilles perpendiculaire à l'axe de ses cuisses jointes) (…)
Claude Simon, le Palace, p. 48.
Par ext. Voie routière ou fluviale importante. || L'axe Paris-Lyon. || Les grands axes de la circulation. || Prenez plutôt les grands axes que les départementales.
b Sc., bot. Partie d'un végétal qui porte des appendices latéraux (→ Axile).Anat. || Axe cérébro-spinal ou névraxe.
Sc. || Axes cristallographiques; les axes d'un cristal. || L'axe d'une lentille. || L'axe optique d'une lunette. || L'axe d'oscillation d'un pendule. || Répartition d'un système mécanique par rapport à l'axe d'un cylindre. Axisymétrique.
5 (Abstrait). Direction générale. Ligne. || L'axe d'un discours, d'un raisonnement. || Les grands axes d'une politique. Orientation. || « Cheminons sans écart dans l'axe de notre sujet » (Barrès).
5 Ah ! Le schéma que bâtiront plus tard les historiens ! Les axes qu'ils inventeront pour donner une signification à cette bouillie !
Saint-Exupéry, Pilote de guerre, p. 126.
6 Je pense aux Goncourt dont le premier volume parut le 2 décembre. Qu'elle est loin de moi l'émotion du « lancement », quand Grasset cherchait un axe de publicité !
F. Mauriac, Bloc-notes 1952-1957, p. 103.
6 Polit., hist. Alliance conclue entre l'Allemagne nazie, l'Italie fasciste et leurs alliés (Japon, Hongrie, Bulgarie, Roumanie). || Les puissances de l'Axe. || L'axe Rome-Berlin.
7 Quant au plan britannique de sécurité il semble compromis : comment la Yougoslavie, désormais encerclée, pourrait-elle y adhérer ? Sans doute ne peut-elle maintenant que se plier aux exigences de l'axe Rome-Berlin.
Claude Mauriac, le Temps immobile, p. 53.
DÉR. et COMP. Axer, axial. Biaxe. — (Du lat. axis) V. Axile, axiomètre, 1. axis, axisymétrique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Axe — bezeichnet: das englischsprachige Wort für Axt und Beil River Axe (Lyme Bay), ein südwärts fließender Fluss in England, der in der Lyme Bay bei Seaton in den Ärmelkanal mündet River Axe (Bristol Channel), ein westwärts fließender Fluss, der bei… …   Deutsch Wikipedia

  • Axé — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Axe (desambiguación). Ivete Sangalo en Florianópolis El axé es un movimiento musical muy popular surgido en el estado de Bahía (Brasil), que se in …   Wikipedia Español

  • AXE — bezeichnet: Axe (Fluss), einen Fluss in Südengland Axé, eine brasilianische Musikrichtung Axe (Band), eine Hardrock Band .axe, ein von Microsoft AutoRoute verwendetes Dateiformat Der Markenname Axe bzw. AXE bezeichnet: Axe (Marke), eine… …   Deutsch Wikipedia

  • Axé — (Aussprache: x=sch) ist eine brasilianische Musikrichtung, die ihren Ursprung in Salvador da Bahia im Nordosten Brasiliens hat. Ursprünglich ist Axé eine rituelle, religiöse Begrüßung, die im Candomblé und Umbanda verwendet wird und positive… …   Deutsch Wikipedia

  • Axe — is a locational surname which is of Olde English, pre 10th century origins. It derives from the Ancient British word for a river Isca which predates the Roman Invasion of 55 a.d., through the later aesce to the medieval exe or axe. In effect the… …   Surnames reference

  • axe — AXE. sub. masc. Ligne droite qui passe par le centre d un globe, et sur laquelle le globe tourne. L axe d une sphère. Il se dit aussi De la ligne qu on suppose qui passe par le centre de la terre, et par les deux pôles. L axe du monde. L axe de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • axe — (US also ax) ► NOUN 1) a heavy bladed tool used for chopping wood. 2) (the axe) severe cost cutting action. ► VERB ▪ cancel or dismiss suddenly and ruthlessly. ● have an axe to grind Cf. ↑ …   English terms dictionary

  • Axe — Axe, Axeman Axe man, etc. See {Ax}, {Axman}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • axe — AXE. s. m. Ligne droite qui passe par le centre d une Sphere, d un globe. L axe du monde. l axe de la terre …   Dictionnaire de l'Académie française

  • axe — |ch| s. m. [Infantil] Ferimento, dor ou doença. = DÓI DÓI   ‣ Etimologia: origem onomatopaica axe |ács| s. m. 1. O mesmo que eixo. 2. Linha imaginária que passa pelo centro de um corpo. 3. Segunda vértebra cervical. (Melhor que áxis.) 4. Espécie… …   Dicionário da Língua Portuguesa


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.